L’adoucissant maison : pour un linge tout doux façon Minidou

Faire sa lessive maison c’est déjà un grand pas si tu veux mon avis. Mais si c’est pour continuer à enchaîner les bouteilles de Minidou c’est un peu contradictoire. Loin d’être indispensable pour bien laver ton linge, il est tout à fait possible de réaliser un adoucissant maison à partir d’ingrédients naturels dont tu disposes déjà dans tes placards.

Toi aussi t’étais nulle en chimie au collège ? T’inquiètes ! Pas besoin d’être Walter White et de faire de savants mélanges pour réaliser un adoucissant maison.

Adoucir son linge naturellement c’est easy peasy !

Se shooter à l'adoucissant chaque matin

Pour que le linge sente bon, il faut ajouter un parfum. CQFD.
C’est d’ailleurs pour ça qu’on achète en priorité un assouplissant. Ok il rend les vêtements moins rêches, plus doux au toucher, blablabla….

Mais surtout bordel keske ça sent bon !

Quel kiffe que de prendre ses fringues chaque matin et de sentir encore la bonne odeur de l’adoucissant. Le summum de l’extase ? Perso, ce sont les draps… De quoi me faire planer pendant des heures.

Ainsi, quand je choisissais un adoucissant chez Carrouf c’était mon critère Number One. Et je suis sûre que toi également. Le prix ? Secondaire. Si le premier prix pue bah tu le prends pas.

Et vas-y que j’ouvrais flacon après flacon dans le rayon jusqu’à trouver celui qui me faisait tourner la boule.

Donc, quand j’ai débuté la transition écologique de la famille, l’adoucissant maison j’y allais franchement à reculons. Mais bon, si on veut être cohérent dans ses choix fallait y aller !
Et puis l’adoucissant industriel quand t’y regardes de plus près c’est quand même du gros caca en flacon.

Pourquoi se passer d'adoucissant pour sa lessive ?

Car ouais, derrière ces bonnes odeurs se cachent plein de merdouilles franchement mauvaises aussi bien pour toi que pour l’environnement.

  1. L’adoucissant peut provoquer des allergies.
    Et je sais de quoi je parle ! Blondie Mère m’a rabâché je sais pas combien de fois l’histoire de moi âgée de 3j, à la maternité, couverte de plaques d’eczema car j’avais fait une réaction allergique à l’adoucissant avec lequel elle avait soigneusement lavé toutes mes fringues de bébé.
    La raison ? Notamment les tensioactifs contenus dans les adoucissants achetés en grandes surfaces.
  2. C’est la fête aux parfums de synthèse et aux conservateurs !
    Bah oui ma bichette. Faut pas se faire d’illusion. Y a rien de naturel là-dedans.
  3. L’adoucissant pollue
    Car toutes ces merdouilles contenues dans l’adoucissant sont rejetées ensuite dans les eaux usées. La planète te dit pas merci.

La recette de l'adoucissant maison

Pour faire un adoucissant maison, rien de bien méchant. En gros, c’est le vinaigre blanc qui va faire tout le travail.
Dans une bouteille en verre d’1L, tu mélanges de la flotte, du vinaigre blanc et en avant Guingamp !
Si t’es tentée d’ajouter des huiles essentielles, tu peux. Mais c’est franchement optionnel. Et puis comme pour la lessive maison, les huiles essentielles c’est pas l’idée du siècle !
Trop chères et surtout, trop inutiles vu qu’elles perdent leur pouvoir odorant au-delà de 30°C.

  • 50cl d’eau
  • 25cl de vinaigre blanc
  • 10 gouttes d’huiles essentielles type lavande (optionnel)
    1. Mettre l’eau dans une bouteille en verre.
    2. Ajouter le vinaigre blanc (en option : les huiles essentielles)
    3. Bien remuer avant chaque utilisation.

Doser normalement – l’équivalent d’un bouchon – dans le bac dédié.

Le pouvoir adoucissant du vinaigre blanc

Utiliser de l’adoucissant est tout sauf une obligation.
Tout dépend de la flotte chez toi. Si l’eau courante chez toi est douce, il servira strictement à rien.
Si elle est très calcaire par contre, dégaine le vinaigre ! En effet, c’est ce même calcaire qui va venir se déposer sur ton linge à chaque machine et rendre le linge rêche. Et comme tu le sais, contre le calcaire rien de tel que le bon vieux vinaigre blanc.

Mais t’inquiètes pas ! Passer à l’adoucissant maison ne veut pas dire que tu vas sentir la vinaigrette. L’odeur de vinaigre ne reste pas sur le linge une fois celui-ci sec.
En plus, au passage il va nettoyer ton lave-linge, le tambour et ses conduits. What else ?

Tout savoir sur la lessive maison

huiles essentielles

Les huiles essentielles : fausse bonne idée

Laisse-moi te prouver par A+B en quoi ajouter des huiles essentielles dans ta lessive maison c'est useless.

lessive maison

SOS mon linge sent mauvais

Ton linge sent pas la rose avec ta lessive maison ? Viens mon p'tit Watson, on va enquêter et trouver le coupable.

5 réflexions sur “L’adoucissant maison : pour un linge tout doux façon Minidou”

  1. Salut !
    je viens de découvrir ton blog pour une crise existentielle sur comment entretenir mon lave linge avec la lessive 100% maison (il neuf et je compte le garder loooongtemps)^^
    Et je dois dire que je ne suis pas déçue 🙂 on sent le peps que tu dégages et ça fait du bien ^^
    Y a pas à dire je reviendrais !
    Bonne soirée !

    1. Merciiiiiiiiii pour ce super adorable message. En ce moment, j’ai beaucoup de mal à republier sur le blog par manque de temps mais là, tu me donnes envie de m’y remettre à fond 😀

  2. Hello, c’est encore moi 😀
    Est-ce que cette recette fonctionne bien sur les serviettes ? Car de mon côté, les miennes restent toujours rêches (avec le temps, je m’y suis habituée mais ma mère râle à chaque fois qu’elle vient chez moi). Pour info, je n’utilise pas de sèche linge et je sèche mes vêtements en intérieur.
    Peut-être que cela est dû à la quantité d’adoucissant ? Votre bouchon représente combien de ml, s’il vous plaît ?

    1. Re 😀

      Alors, pour commencer maman va arrêter de râler quand elle vient chez vous :p
      Plus sérieusement, ce qui rend rêche le linge est le calcaire de l’eau. Donc pour contrer le calcaire, rien de tel que du vinaigre blanc assurément. Malgré tout, nos serviettes ne sont pas aussi douces et moelleuses que celle d’un l’hôtel mais ce n’est pas un drame. Pour le bouchon, j’utilise un ancien d’une bouteille d’adoucissant.

      1. Merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions ! Je retenterai un prochain essai (en ce moment, je teste une version avec de l’acide citrique). J’ai été peut-être un peu trop timide sur les dosages !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *